Reconnaissance du mérite : cérémonie de décoration des grands serviteurs de l’État

Actualités

Le Président de la transition, Son Excellence, le Colonel Assimi GOÏTA, Grand Maitre des Ordres nationaux, a procédé à la distinction de plusieurs hauts cadres du pays, ce jeudi 28 octobre 2021.
La cérémonie de décoration a réuni au Palais de Koulouba, dans la salle des banquets, plusieurs ministres et anciens membres de Gouvernement, des Généraux ainsi que les membres de cabinet du Président de la transition. Était également présent le Chef du Gouvernement, Dr Choguel Kokalla MAÏGA.
Juste après l’exécution de l’hymne national, le Général Amadou Sagafourou Guèye, Grand Chancelier des Ordres nationaux, a situé cette cérémonie dans son contexte. « Les années se suivent, l’histoire s’écrit au quotidien, les hommes passent, mais le pays demeure », a-t-il déclaré pour exhorter les Maliens à l’union et à la solidarité et surtout de chercher à mériter de la patrie malienne.
Cette cérémonie, faut-il le rappeler, est une tradition de la Grande Chancellerie des Ordres nationaux au profit de ceux qui « ont mérité de la Nation », par leur engagement patriotique. Ces distinctions solennelles sont, une fois de plus, la preuve de l’attachement du chef de l’État à la récompense du mérite au service de la nation.
Au total, 11 Grands Officiers de l’Ordre national, 7 Commandeurs de l’Ordre national, 16 officiers de l’Ordre national et 21 Chevaliers de l’Ordre national ont été distingués par le Grand Maître de l’Ordre national, Son Excellence Colonel Assimi GOÏTA.
Parmi les récipiendaires de ces distinctions honorifiques figurent les membres de la Cellule de crise, qui avait été mise en place pour la libération de feu l’Honorable Soumaila CISSÉ ; le Premier ministre (élevé à la dignité de Commandeur de l’Ordre national), ainsi que certains membres du Gouvernement de Transition.
Au nom des récipiendaires, l’Ancien ministre Boubacar Karamoko COULIBALY, a exprimé toute sa reconnaissance au Chef de l’État pour ces distinctions dans les ordres nationaux de la République du Mali. Un évènement qu’il juge symbolique en raison de la qualité des personnalités distinguées : des hommes et femmes qui incarnent les valeurs de la République. Le Porte-Parole finit par rappeler, en lançant surtout un appel aux Maliens, que « servir l’intérêt public est une passion, une vocation ».
Ces récipiendaires sont désormais des icônes pour les générations futures.

Autres articles qui font l'actualité

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Share on twitter
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on telegram