Audience accordée par le Chef de l’État au Chef d’État-major des Armées françaises

Actualités

Le Chef de l’Etat, SEM Bah N’DAW a reçu en audience, ce vendredi 11 décembre, le Général d’Armée François LECOINTRE, Chef d’Etat-major des Armées françaises.
Le Chef de l’Etat, SEM Bah N’DAW a reçu en audience, ce vendredi 11 décembre 2020, le Général d’Armée François LECOINTRE, Chef d’Etat-major des Armées françaises.
Présent à Bamako dans le cadre du renforcement de la coopération entre les forces françaises et maliennes dans la lutte contre le terrorisme et dans la perspective du premier anniversaire du Sommet de Pau (en France), tenu le 13 janvier 2020, le Chef d’Etat-major des Armées françaises a jugé important de se rendre dans les pays du Sahel pour faire le bilan, signifier les efforts marqués par l’opération Barkhane et tracer les perspectives de l’engagement français et celui international.
« Je suis venu constater la montée en puissance de la force Takuba qui associe les Armées européennes dans un processus d’appui aux Forces armées maliennes. Je profite pour faire un point d’étape de l’évolution de notre dispositif et féliciter chaleureusement le Général Marc CONRUYT. Depuis qu’il a repris le commandement, la Force Barkhane a obtenu de très beaux résultats contre notre ennemi commun », a souligné le Général LECOINTRE.
Et de signaler : « avec les autorités de la Transition il a été question de tracer des perspectives pour l’avenir d’autant plus qu’une opération militaire doit évoluer dans le temps. Nous nous préparons à accroitre la coopération avec l’Armée malienne ».
 

Autres articles qui font l'actualité

Tournée sous-régionale de SEM Bah N’DAW : rencontre avec les maliens établis au Ghana

Le Chef de l’État a également rassuré ses compatriotes que leurs préoccupations ont été bien notées tout en leur rapellant que la Transition ne peut pas prendre en charge tous les problèmes. Il a aussi tenu à rappeler que les grandes missions s’articulent autour de la restauration de la Sécurité, la lutte contre la corruption et l’impunité, le retour de la Paix au nord et au centre du pays et l’élection d’un Président de la République proprement et indiscutablement.

Lire »

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur telegram