Audience accordée par le Chef de l’État à l’Ambassadeur du Ghana au Mali en fin de mission

Actualités

Le Chef de l'État SEM Bah N'DAW a reçu en audience le mardi 29 décembre 2020, SEM Francis ADUAMANFOH Ambassadeur de la République du Ghana au Mali en fin de mission.
Le Chef de l’État SEM Bah N’DAW a reçu en audience le mardi 29 décembre 2020, SEM Francis ADUAMANFOH Ambassadeur de la République du Ghana au Mali en fin de mission.
Le Major Général Francis ADUAMANFOH, est venu faire ses adieux au Président de la Transition et au Peuple malien.
SEM Bah N’DAW a remercié le diplomate ghanéen lui a demandé de transmettre à SEM Nana AKUFO-ADDO ses vives félicitations suite à sa réélection à la Présidence du Ghana, et au rôle positif qu’il a joué et continue de jouer à la tête de la CEDEAO pour accompagner le Mali dans la réussite de sa Transition.
Par la même occasion le Chef de l’Etat a demandé à son hôte de transmettre toute sa satisfaction pour l’accueil fraternel et le bon traitement réservé à la communauté malienne du Ghana, traitement dont il a été témoin lors de sa récente visite d’amitié et de travail, le 12 novembre dernier.
A sa sortie d’audience le Diplomate ghanéen a déclaré qu’il était satisfait de la qualité des relations de coopération entre les deux pays.
Il a souligné l’importance que le Ghana accorde au renforcement de l’axe Bamako-Accra, en raison de l’excellence des liens étroits d’amitié et de coopération entre les deux pays.
« Les relations entre le Ghana et le Mali ont commencé bien avant la colonisation, en témoigne la présence des ressortissants maliens vivants au Ghana depuis des siècles, mais comme ma mission au Mali est presqu’à sa fin, je suis venu dire au revoir au Président de la Transition du Mali et faire le point sur les grands sujets sur lesquels nous avons travaillé ensemble, entre autres le soutien du Mali à la candidature de Mme Marha Ama Akyaa Pobee du Ghana au poste de Vice-président de la Commission de l’Union Africaine. Nous avons également parlé des grands projets et souhaité un renforcement de la coopération économique, notamment dans le domaine minier. Nous nous sommes félicités de l’intensification des échanges commerciaux et culturels et surtout de l’application effective des règlements de la libre circulation des personnes et des biens entre les Etats membres de la CEDEAO. Je quitte ce grand pays qu’est le Mali avec de bons souvenirs » a-t-il déclaré.

Autres articles qui font l'actualité

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Share on twitter
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on telegram