Rencontre avec les forces vives de la Nation : Le President GOITA sollicite l’accompagnement des organisations syndicales pour la stabilité du Mali

Actualités

Le Président de la Transition, Colonel Assimi GOITA continue sa série de rencontres et d’informations avec ses compatriotes. Ce samedi 29 mai 2021, il était face aux organisations syndicales qu’il a reçues dans la salle des banquets du palais de Koulouba. C’était, entre autres, en présence de son Directeur de Cabinet, Capitaine Demba N’DAW. Cette démarche consiste, depuis deux jours, pour le Président de la Transition, à rassurer les maliens en leur donnant les bonnes informations sur les événements du 24 mai dernier.

C’est d’abord son Directeur de Cabinet, Capitaine Demba N’DAW qui a entretenu les hôtes du jour des violations de la Charte de la Transition et d’autres actes qui ont conduit aux événements du 24 mai 2021. Il s’agit notamment du manque de consultation et la rétention d’informations sur certains grands dossiers, les difficultés inhérentes à la gestion des préavis de grèves entre le Gouvernement et l’UNTM, le blocage dans le travail gouvernemental, la perte de confiance entre le Gouvernement et l’opinion publique, la dissolution du Gouvernement et la reconduction unilatérale du Premier ministre, l’absence de consultation dans la formation du nouveau Gouvernement, notamment les départements relevant de l’autorité du Vice-président d’alors. « Nous avons agi uniquement pour la stabilité du Mali, nous avons agi pour la préservation de la cohésion au sein des forces armées de défense et de sécurité », a expliqué le Président de la Transition, Colonel Assimi GOITA.

Il a salué l’esprit patriotique de l’UNTM  (Union Nationale des Travailleurs du Mali) pour la levée du mot d’ordre de grève allant du 24 au 28 mai dernier. « Nous vous remercions et encourageons tous les autres syndicalistes à comprendre que quelque soient nos divergences nous devons trouver la solution à nos problèmes, à nos difficultés, car il nous faudra toujours sauvegarder l’intérêt supérieur de la nation malienne. nous demandons votre accompagnement et assistance  pour qu’ensemble nous puissions sécuriser notre nation qui est le Mali, un Mali apaisé, un Mali stabilisé », a souhaité le Chef de l’Etat.

Et d’ajouter : « Compte tenu du contexte actuel, nous avons jugé nécessaire de donner le poste de Premier ministre au M5-RFP, nous demandons votre soutien, nous vous demandons de comprendre cet aspect. Le Premier ministre qui sera nommé les prochains jours aura à mener de larges consultations pour qu’ensemble nous puissions mettre un Gouvernement de consensus et d’inclusivité. Nous comptons sur votre engagement et esprit patriotique et votre leadership pour bâtir un Mali prospère », a-t-il conclu sous les ovations de ses hôtes.

Autres articles qui font l'actualité

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur telegram