Préservation des manuscrits anciens du Mali : L’UNESCO apprécie les efforts du Gouvernement

Actualités

Le Président de la Transition, SEM Bah N’DAW a eu, ce lundi 29 mars 2021 au Palais de Koulouba, des échanges fructueux avec le Directeur Général Adjoint de l’UNESCO, M. QU XING, en présence de Mme Kadiatou KONARÉ, Ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme.

Les deux personnalités ont parlé du plan d’action de l’UNESCO pour la protection des manuscrits anciens au Mali, du rôle de champion des arts, de la culture et du patrimoine. « On a parlé aussi du programme de l’UNESCO pour la mobilisation des compétences  de la diaspora pour l’emploi au Mali », a expliqué QU XING au sortir d’audience avant de saluer les efforts du Mali sous la direction du Président dans la protection de ses patrimoines.

« Les objets du patrimoine une fois inscrits sur la liste du patrimoine du monde deviennent une partie inséparable du patrimoine pour l’humanité toute entière« , a affirmé le Directeur Général Adjoint de l’UNESCO.

Selon lui, l’Organisation accompagne, non seulement le Gouvernement du Mali dans ses efforts pour la protection du patrimoine mais aussi, est disposée à contribuer et accompagner le Gouvernement et le Peuple Malien pour la meilleure préservation, l’étude et la mise en valeur des anciens manuscrits du Mali dans l’intérêt de l’humanité toute entière.

Autres articles qui font l'actualité

Communiqué de presse relatif à la 2ème Réunion de Coordination entre l’Union Africaine et les Communautés Economiques Régionales

En sa qualité de Chef de l’Etat du Mali dont le Président est le 2ème Vice-président du Bureau de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine, Son Excellence Monsieur Bah N’DAW a participé par visioconférence, ce jeudi 22 octobre 2020, à la 2ème réunion de Coordination entre
l’Union africaine et les Communautés Economiques Régionales.

Lire »

Ballet diplomatique

Le Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a reçu, ce mardi 15 novembre 2022, les lettres de créance de

Lire »

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :