Audience solennelle | Rentrée des Cours et Tribunaux 2020-2021

Actualités

La Rentrée des Cours et des Tribunaux est l'activité phare de la famille judiciaire, et se signifie par l'évaluation de l'année écoulée et la projection sur l'année à venir.
La Rentrée des Cours et des Tribunaux est l’activité phare de la famille judiciaire, et se signifie par l’évaluation de l’année écoulée et la projection sur l’année à venir.
A cet effet, trois interventions se sont succédées, respectivement, l’allocution du Vice-président de la Cour Suprême, le rapport du Procureur Général de la Cour Suprême, la plaidoirie du Bâtonnier de l’Ordre des Avocats suivies du discours de clôture de la cérémonie par le Président de la Transition, SEM Bah N’DAW, Chef de l’État, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature.
A travers cette judicieuse programmation, la nécessité de la restriction des libertés publiques dans le contexte actuel, s’impose à plus d’un titre, et les débats autour de la liberté d’expression, l »impunité, les concepts et notions de garde à vue, de promptitude de mandat de dépôt, du respect des dispositifs de la Constitution, des lois et droits de l’Homme étaient le centre d’intérêt de cette Rentrée des Cours et des tribunaux dont la thématique fût chaleureusement accueillie par le Président N’DAW.
Dans son intervention, le Chef de l’État conforte et consolide le respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, pour la nécessité de bâtir un véritable État de droit pour le bonheur du peuple Malien.

Autres articles qui font l'actualité

Tournée sous-régionale de SEM Bah N’DAW : rencontre avec les maliens établis au Ghana

Le Chef de l’État a également rassuré ses compatriotes que leurs préoccupations ont été bien notées tout en leur rapellant que la Transition ne peut pas prendre en charge tous les problèmes. Il a aussi tenu à rappeler que les grandes missions s’articulent autour de la restauration de la Sécurité, la lutte contre la corruption et l’impunité, le retour de la Paix au nord et au centre du pays et l’élection d’un Président de la République proprement et indiscutablement.

Lire »

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Share on twitter
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on telegram