Audience accordée par le Chef de l’État à l’Envoyé spécial des États-Unis pour le Sahel

Actualités

« Les États-Unis saluent la mise en place d’un gouvernement de transition dirigé par des civils en République du Mali comme un premier pas vers le retour à l’ordre constitutionnel ». C’est l’annonce faite par le Dr J. Peter PHAM, Envoyé spécial des États-Unis pour le Sahel . Il a été reçu en audience, le 1er octobre 2020, par SEM Bah N’DAW, Président de la Transition, Chef de l’Etat.
Les Etats-Unis sont encouragés par l’engagement des autorités Maliennes de la transition « à organiser des élections démocratiques dans un délai de 18 mois, comme cela a été convenu avec la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest, CEDEAO », s’est réjoui M. PHAM qui espère que les questions en suspens avec la CEDEAO pourront être résolues rapidement et à l’amiable.
Il a également rappelé l’attachement des Etats-Unis au respect des droits de l’Homme, au renforcement de la gouvernance, à la lutte contre la corruption, à la reforme des processus électoraux et à un progrès dans la mise en œuvre de l’Accord de paix et de Réconciliation issu du processus d’Alger.
Selon M. PHAM, qui a salué le soixantième anniversaire de relations bilatérales entre les deux pays, « un Mali démocratique, prospère et sûr est essentiel pour l’avenir de la Région du Sahel.

Autres articles qui font l'actualité

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Share on twitter
Share on facebook
Share on whatsapp
Share on linkedin
Share on telegram