Accueil - Histoire & Symboles - Le Sceau

Né du besoin d’authentifier un acte public ou privé, de marquer l’empreinte de l’autorité ou la propriété sur un objet, le sceau date de la lointaine antiquité.

L’emblème de la République du Mali possède une forme circulaire. Sur un fond bleu on peut voir :

Au centre, la mosquée de Djenné.

Au-dessus de la mosquée, un vautour d’argent volant.

Dans la partie inférieure, un soleil naissant.

Devant le soleil, deux arcs opposés, avec leurs flèches.

Dans la bordure du cercle, on peut lire dans la partie supérieure : « République du Mali », et, dans la partie inférieure, la devise officielle du pays : « Un Peuple, Un But, Une Foi »  en lettres d’imprimerie noires.

Les actes, les papiers de correspondances et enveloppes du Chef de l’Etat, du Président du Gouvernement, du Président de l’Assemblée Nationale, des Ministres, du Président de la Cour Suprême, des Représentants diplomatiques et consulaires à l’Etranger, porteront les armoiries de la République.

La reproduction des armoiries par quelque procédé que ce soit et sur quelque matière que ce soit est subordonnée à une autorisation préalable du Ministère de la Justice, Garde des Sceaux.

(1961-1982)
(1982-à nos jours)